Comprendre un DPE : quels avantages, décrypter les étiquettes
Performance Energétique

Comprendre un DPE

28-08-14

Vous venez de faire réaliser votre  DPE VenteDPE Location ou DPE Copropriétés et souhaitez mieux comprendre le résultat ? Vous êtes à la recherche de votre futur logement et aimeriez comprendre les étiquettes DPE affichées dans les annonces immobilières ?

Quels sont les avantages du DPE ? 

  1. Le Diagnostic de Performance Energétique vous permet de connaître la consommation énergétique d'un logement. Vous avez ainsi un référentiel qui vous permet de comparer l'évolution de votre consommation et de vos dépenses de chauffage.
  2. Le DPE apporte des conseils simples et peu coûteux pour réduire sa consommation et donc sa facture énergétique.
    Pour aller plus loin, il fournit aussi des solutions à mettre en oeuvre adaptées à la situation du logement avec une indication des efforts d'investissement à fournir, des économies potentielles et du temps de retour sur investissement.
  3. Il donne une indication sur le coût énergétique et environnemental d'un logement. Il est donc un facteur de choix pour des futurs acquereurs et locataires.
    Le DPE peut également avoir une incidence sur le prix de vente, de l'ordre de -28% à +27% selon les résultats d'une étude de l'association DINAMIC. 

La performance du bien est traduite par deux classements, un pour la consommation énergétique et un pour l'émission des gaz à effet de serre. Ce classement se fait sur une échelle allant de A à G.

L'étiquette de consommation énergétique 

L'étiquette de consommation énergétique indique la consommation énergétique du logement en kWh/m2/an. C'est-à-dire le nombre de kWh d'énergie annuelle consommée pour chaque m² du bien pour son chauffage, sa climatisation et la production d'eau chaude sanitaire.
Un logement classé A dépense moins de 50kWh/m2/an, tandis qu'un logement classé G dépasse les 451kWh/m2/an. La moyenne des logements français est classée en E avec une consommation énergétique de 240kWh/m2/an.  

L'étiquette d'émission de gaz à effet de serre

L'étiquette d'émission de gaz à effet de serre apporte une indication sur les émissions de CO2 en kg/m2/an. Soit la quantité de gaz exprimée en kg rejetée chaque année et par m2 par le logement pour le chauffage et la production d'eau chaude.
Un classement en A siginifie une émission de moins de 5 kg/m2/an. Un logement classé à la lettre G émet plus de 80 kg/m2/an. La majorité du parc immobilier français se classe entre C et E.