Diagnostic Plomb avant travaux et démolition

Diagnostic Plomb Travaux Demolition

Peintures, canalisations, revêtements d'étanchéité... Le plomb a été largement utilisé dans la construction jusqu'à une époque récente. Toxique pour l'homme, il doit faire l'objet d'un repérage avant toute opération de travaux ou de démolition.

Quel est l'objectif d'un diagnostic plomb avant travaux/démolition ?

Le repérage des matériaux contenant du plomb permet de supprimer le risque d'exposition pour les travailleurs affectés à des travaux de réhabilitation (retrait de papier peint, ponçage, sablage, recouvrement, découpe ou retrait de canalisation...) ou de démolition d'un bâtiment.  Le diagnostic plomb ventediagnostic plomb location ou CREP Parties communes ne sont pas suffisants pour évaluer le risque d'exposition au plomb des travailleurs.

Quand ce repérage est-il obligatoire ?

Tout maître d'ouvrage amené à réaliser des travaux dans un bâtiment est tenu de procéder, en collaboration avec un coordonnateur SPS s'il y a lieu, à l'évaluation des risques liés à son bâtiment en vue de la transmission du résultat de cette évaluation aux entrprises intervenantes. 
Concernant le plomb, cette évaluation constituera la base de la propre évaluation du risque des entreprneurs amenés à procéder aux travaux conformément aux dispositions de l'article L 230-2 du Code du Travail.

Quels bâtiments sont concernés ?

Beacoup de bâtiments peuvent être concernés par la présence de plomb, même parmi les constructions récentes. En effet, l'interdiction de l'usage du plomb a été progressive :

1948 : interdiction de l'utilisation de la céruse pour les professionnels
1988 : interdiction du sulfate de plomb pour les professionnels
1993 :  interdiction de mise sur le marché de la céruse et du sulfate de plomb
1995 : interdiction de l'usage du plomb sous sa forme métallique dans les canalisations
Mai 2015 : interidction définitive du minium de plomb (traitements antirouille)

Une étude du CSTB a démontré que si la présence de plomb est plus importante dans les bâtiments construits avant 1949, 24% des logements construits entre 1949 et 1974 sont concernés par cette problématique. Pour les immeubles construits entre 1974 et 1994, un diagnostic plomb s'avère utile en cas de travaux destructifs. 

A l'issue des travaux, une mesure de concentration du plomb dans les poussières doit être réalisée avant restitution des locaux. 

Télécharger la fiche produit Demander un devis